Lesterps (FR.16182.01)

Notice rédigée par Manon DURIER

Pour citer cette fiche : Manon DURIER, « Lesterps », Monastères, Corpus des établissements réguliers de la France médiévale, N. Deflou-Leca (dir.), Limoges-Saint-Étienne, 2021, URL : https://cercornum.univ-st-etienne.fr/monasteres (consulté le 21/05/24)

IDENTITE ET LOCALISATION

Identité

Vocable principalsaint Pierre

Type de communautéMasculine

Statut actuelPropriété publique

Localisation ecclésiastique

ProvinceBourges

DiocèseLimoges

Localisation géographique

Type de localisationprecise

Latitude/Longitude46.0104283 deg./0.7806616 deg.

PaysFRANCE

DépartementCHARENTE

CommuneLESTERPS

Lieu-

Désignations et noms anciens

Texte Désignation Date
"dedimus donatumque in perpetuum esse volumus mansum cum capella quae vocatur Stirpis cum decima et omnibus ad se pertinentibus, ubi monasterium construimus ad nomen et gloriam sanctae et individue Trinitatis et memoriam ipsius Sancti Petri de rebus nostrae proprietatis, ubi habitet clerus et populus ab omni nostro servitio et omnium heredum hac proheredum nostrorum liber et absolutus, tantummodo subjectus sit Romano Pontifici et rectoribus hujus loci et clero sibi comisso et successoribus eorum in perpetuum." (Charte de fondation. BABINET DE RENCOGNE 1864, p. 51-52) monasterium entre 970 et 1099
"abbatum atque rectorum cum sibi subjectis canonicis" (Charte de fondation. BABINET DE RENCOGNE 1864, p. 52) abbas/abbatissa entre 970 et 1099
"abbatum atque rectorum cum sibi subjectis canonicis" (Charte de fondation. BABINET DE RENCOGNE 1864, p. 52) canonici entre 970 et 1099
"praefata Stirpensis ecclesiae regularibus clericis" (Confirmation de la charte de fondation par le seigneur de Chabanais Jourdain V. Gallia christiana, t. II, instrumenta, pièce n° XLI, col. 197). - entre 1093 (31 mars) et 1094 (31 mars)
"hoc Stirpensi coenobio" (Confirmation de la charte de fondation par le seigneur de Chabanais Jourdain V. Gallia christiana, t. II, instrumenta, pièce n° XLI, col. 197). coenobium entre 1093 (31 mars) et 1094 (31 mars)

Tout afficher / masquer

ICONOGRAPHIE

CHRONOLOGIE ET STATUTS

Date de première attestationentre 975 et 1000

SourceCharte de fondation (BABINET DE RENCOGNE 1864, p. 50-56).

Date de consécration1091

Statuts et changements de statuts

Date Evénement Statut Famille Ordre Type dépendance Etablissement Détails
avant 975 Première occupation Indéterminé - - - -
entre 975 et 1000 Nouveau statut Chapitre collégial séculier - - - -
entre 1073 et 1087 Nouveau statut Chapitre collégial régulier Chanoines réguliers - - -
1375 (18 mars) Mise en commende - - - - -
entre 1657 et 1676 Nouveau statut Prieuré (dépendance) Chanoines réguliers Génovéfains - -

VIE REGULIERE ET OBSERVANCE

Règles

Règle Date d'attestation
Praeceptum d’Augustin entre 1073 et 1087

Coutumiers

Non renseigné

Vocables secondaires

Non renseigné

Pèlerinages

Non renseigné

Etablissements liés par des associations de prière

Etablissement Date d'attestation
Saint-Emilion entre 1121 et 1133

Ecoles

Non renseigné

ARCHEOLOGIE ET ARCHITECTURE

Etat actuel du site

Protection juridiqueclassement MH totale

Etat des bâtimentsEn élévation (partiel)

FouillésOui

Topographie

Réf. cadastre ancien-

DescriptionVoir la bibliographie de Claude Andrault-Schmitt. Présence d'une motte castrale à l'est de la commune (MONTIGNY 2019, p. 30)

Bâtiments

Catégorie Type Contexte Datation Description
Lieu de culte Eglise principale En élévation et en fouille 11e s. / - Voir la bibliographie de Claude Andrault-Schmitt et d'Adrien Montigny. Les sondages archéologiques récents ont permis de retrouver le chevet de la première abbatiale et de montrer la fiabilité de la restitution de l'édifice par Valentin de Courcel, établie à partir d'un plan inédit de l'abbé Bourdieu réalisé à une époque où les fondations étaient visibles (COURCEL 1913, p. 238 ; MONTIGNY 2019, p. 43-55, 59-62). Sur les restaurations, voir le dossier en ligne du Service de l'inventaire Poitou-Charentes.
Bâtiment monastique Cloître En élévation et en fouille 11e s. / - Un cloître est attesté dans la confirmation de la charte de fondation en 1093-1094 (Gallia christiana, t. II, instrumenta, pièce n° XLI, col. 197) et par une charte de la comtesse de la Marche Almodis en 1098 (BABINET DE RENCOGNE 1862, p. 412). Un diagnostic archéologique a révélé la présence de sépultures dans trois de ses ailes, la quatrième n'ayant pu être fouillée, ainsi que la conservation partielle d'un mur bahut (MONTIGNY 2019).

BIBLIOGRAPHIE / SOURCES

Bibliographie

  • Claude ANDRAULT-SCHMITT, "Les premiers clochers-porches limousins (Evaux, Lesterps, Limoges) et leur filiation au XIIe s.", Cahiers de civilisation médiévale, 34 (1991), p. 119-223, http://www.persee.fr/doc/ccmed_0007-9731_1991_num_34_135_2495.
  • Claude ANDRAULT-SCHMITT, "Lesterps, église Saint-Pierre", Congrès archéologique de France, 153e session, Charente, 1995, Paris, Société française d'archéologie, 2000, p. 253-266.
  • Dom Jean BECQUET, "Collégiales de chanoines séculiers en Limousin aux Xe-XIIe siècles", Bulletin de la Société historique et archéologique du Limousin, 103 (1976), p. 76-106. p. 79-80.
  • Jean BECQUET, Conférence pour le millénaire de Lesterps, Ligugé, Abbaye Saint-Martin, 1986 (MEL 4° 60/29, niveau 5 : tapuscrit inédit, conservé dans la bibliothèque de l'abbaye de Ligugé).
  • Dom Jean BECQUET, "Le bullaire du Limousin", Bulletin de la Société archéologique et historique du Limousin, C (1973), p. 111-149. p. 111-114, 117-120, 124, 128, 139, 142.
  • Dom Jean BECQUET, "Les chanoines réguliers de Lesterps, Bénévent et Aureil en Limousin aux XIe et XIIe siècles", Bulletin de la Société archéologique et historique du Limousin, Limoges, 101 (1972), p. 80-135. p. 107-135.
  • Paul BERTRAND (dir.), "Cartulaire de l'abbaye Saint-Pierre de Lesterps", cartulR - Répertoire des cartulaires médiévaux et modernes, Paul BERTRAND (dir.), Orléans, Institut de recherche et d'histoire des textes, 2006 (Ædilis, Publications scientifiques, 3), http://www.cn-telma.fr//cartulR/entite5300/.
  • Laurent-Henri COTTINEAU, Répertoire topo-bibliographique des abbayes et prieurés, 2 vol., Mâcon, Protat frères, 1935-1939, vol. 1 (A-L) https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5767414x ; vol. 2 (M-Z) https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6551185j. vol. 1, col. 1593-1594.
  • Valentin De COURCEL, "L'église de Lesterps", Congrès archéologique de France, 79e session, Angoulême, 1912, SOCIÉTÉ FRANÇAISE D’ARCHÉOLOGIE (éd.), Paris, Société française d'archéologie, 1913, p. 231-269, https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k35685n/f246.item.
  • René CROZET, "Vues anciennes des abbayes de la Couronne, de Lanville et de Lesterps", Mémoires de la Société archéologique et historique de la Charente, 1949/1950 (1950), p. 41-45.
  • Marcel DEYRES, "L'abbatiale Saint-Pierre de Lesterps au XIe siècle", Mémoires de la Société archéologique et historique de la Charente, 1975/1976 (1976), p. 79-87.
  • Marcel GARDA, "Un prieuré dépendant de Lesterps, Saint-Liguaire (commune du Vigeant, Vienne)", Bulletin de la Société des antiquaires de l'Ouest et des musées de Poitiers, 19 (1986), p. 626-645.
  • Léo IMBERT, Archives départementales de la Charente antérieures à la Révolution. Répertoire numérique des fonds ecclésiastiques : série G, clergé séculier, série H, clergé régulier, Angoulême, Imprimerie ouvrier, 1919, http://archives.lacharente.fr/r/37/inventaires/#1. H-15
  • Anna Trumbore JONES, "“Customs confirmed by reason and authority”: the function and status of houses of canons in tenth-century Aquitaine", Where Heaven and Earth Meet: Essays on Medieval Europe in Honor of Daniel F. Callahan, Michael FRASSETTO (éd.), Leiden, Brill, 2014 (Studies in the History of Christian Traditions, 174), p. 101-121.
  • LES AMIS DU VIEUX CONFOLENS (éd.), Promenade dans Confolens autrefois, Confolens, Les amis du vieux Confolens, 1981.
  • Lesterps. Abbaye Saint-Pierre, mairie, couvent, SERVICE DE L'INVENTAIRE POITOU-CHARENTES, 2005, https://gertrude-diffusion.poitou-charentes.fr/dossier/abbaye-saint-pierre-mairie-couvent/9cfe0793-4f4d-4a24-aeb4-dbe98c9be796.
  • Pascale MARLIÈRE (dir.), Évaluation archéologique sur le site de l’abbaye de Lesterps, Bègles, Afan, antenne Grand-Sud-Ouest, 2000 (Rapport d'opération archéologique).
  • Anne MASSONI, "Les collégiales limousines du Moyen Âge, enjeux de pouvoir entre l’Église et le siècle", Collégiales et chanoines de la France au Moyen Âge à la Révolution, Anne MASSONI (dir.), Limoges, Pulim, 2010, p. 81-93. p. 86-87, 90.
  • Adrien MONTIGNY (dir.), Nouvelle-Aquitaine, Charente, Lesterps : ancien cloître de l’abbaye, Bègles, INRAP Grand-Ouest, 2019, (Rapport d'opération: diagnostic archéologique).
  • Abbé Jean NANGLARD, Pouillé historique du diocèse d'Angoulême, 4 t., Angoulême, G. Chasseignac, 1894-1903. T. 3, p. 71-82.
  • Henri STEIN, Bibliographie générale des cartulaires français ou relatifs à l'histoire de France, Paris, Alphonse Picard et fils, rééd., 1907. p. 284, n. 2058.
  • Catherine TAIANA, La principauté de Chabanais au Moyen Âge, 2 t., Limoges, Université de Limoges, 1996 (Mémoire de maîtrise d’histoire médiévale).
  • Yannick VEYRENCHE, "Les chanoines réguliers en Limousin (XIe - XIIe siècles), de la réforme aux réseaux canoniaux", Israël du Dorat : être chanoine en l’an Mil. Discipline, culture, cadres institutionnels et monumentaux des chanoines entre les temps carolingiens et la Réforme grégorienne, Anne MASSONI, Eric SPARHUBERT (dirs.), Limoges, PULIM, 2020, p. 39-66.
  • Michael François WEBB, Interwoven Texts: The Cartularies of Angoumois, Toronto, Université de Toronto, 2018 (thèse de doctorat en histoire), https://tspace.library.utoronto.ca/bitstream/1807/92067/1/Webb_Michael_F_201811_PhD_thesis.pdf. p. 33, 38-39, 63, 167-168, 244, 257.

Sources éditées

  • Acta sanctorum. Maii, tomus II, SOCIÉTÉ DES BOLLANDISTES (éd.), Bruxelles, Culture et civilisation, 1680. p. 701-706.
  • Cartulaire du prieuré Saint-Barthélemy de Bénévent (1076-1282), André GEOFFROY (éd.), Poitiers, Université de Poitiers, 1979 (Thèse de doctorat dactylographiée). n° 589, p. 191-192
  • Gustave BABINET DE RENCOGNE (éd.), "Charte d'Almodis, comtesse de la Marche en faveur de l'Esterps, 1098", Bulletin de la Société archéologique et historique de la Charente, IV (1862), p. 409-414, https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k208912g.
  • Gallia christiana in provincias ecclesiasticas distributa, Denis DE SAINTE-MARTHE, Jean-Barthélémy HAURÉAU (éds.), 16 vol., Paris, 1715-1865, http://fr.wikipedia.org/wiki/Gallia_Christiana. t. II, col. 620-623 ; Instumenta : pièces n° XXXIX-XLI, col. 194-198.
  • La chronique de Saint-Maixent (751-1140), Jean VERDON (éd. et trad.), Paris, Les Belles Lettres, 1979. p. 140-141, 150-151.
  • Le livre du chapitre de Saint-Emilion, Françoise LAINÉ (éd.), Paris, Académie des inscriptions et belles-lettres, 2017 (Recueil des historiens de la France, série Obituaires in-8°, XVII). p. 22-24, 69, 268, 277, 307
  • Lettres secrètes et curiales du pape Grégoire XI (1370-1378) relatives à la France extraites des registres du Vatican, Léon MIROT, H. JASSEMIN, Jeanne VIELLIARD, Guillaume MOLLAT (éds.), Paris, E. de Boccard, 1935-1957. n. 1841 et 1842
  • Gustave BABINET DE RENCOGNE (éd.), "Notice et dissertation sur un fragment du cartulaire de l'abbaye de Lesterps", Bulletin de la Société archéologique de la Charente, 3e série, t. 4 (1864), p. 47-63, https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k208912g.
  • Veterum aliquot scriptorum qui in Galliae bibliothecis, maxime benedictinorum latuerant Spicilegium.... Tomus secundus, Luc D'ACHERY (éd.), Paris, Carolum Savreux, 1669. col. 620-623.

Sources manuscrites

  • AD CHARENTE H VIII, Abbaye de Lesterps (1473-1791)
  • Ordinarium ad usum cujusdam monasterii Lemovicensis diocesis, BnF Latin 1341