Sainte-Vaubourg (FR.08025.01)

Notice rédigée par Noëlle DEFLOU-LECA

Pour citer cette fiche : Noëlle DEFLOU-LECA, « Sainte-Vaubourg », Monastères, Corpus des établissements réguliers de la France médiévale, N. Deflou-Leca (dir.), Limoges-Saint-Étienne, 2021, URL : https://cercornum.univ-st-etienne.fr/monasteres (consulté le 21/05/24)

IDENTITE ET LOCALISATION

Identité

Vocable principalsainte Vaubourg

Type de communautéMasculine

Statut actuelDisparu

Localisation ecclésiastique

ProvinceReims

DiocèseReims

Localisation géographique

Type de localisationapprox_coord

Latitude/Longitude49.46078 deg./4.58858 deg.

PaysFRANCE

DépartementARDENNES

CommuneATTIGNY

Lieu-

Désignations et noms anciens

Texte Désignation Date
...quod ego HUGO comes Campaniȩ animȩ meȩ saluti providens, venerabilis uxoris meȩ Constantiȩ, Philippi Francorum regis filiȩ, laude et assensu ex cujus parte villa quȩ Attiniacum vocatur in jure meo cessit, capellam sancte Walburgis sancte MARIE Molismi et monachis ibidem Deo servientibus, et quicquid ad eandem capellam attinet lege testamentali concedo, et in perpetuum tenendam confirmo. Illud etiam quod clerici inibi canonias obtinentes, a quibus sese deponentes in manu donni MANASSE archiepiscopi Remensis emanciparunt, et predictos monachos quod juris alterius erat sibi vendicare pertimescentes me presente ab archiepiscopo canoniis revestitos esse memorie trado. (artem 854) clerici 1102
...quod ego HUGO comes Campaniȩ animȩ meȩ saluti providens, venerabilis uxoris meȩ Constantiȩ, Philippi Francorum regis filiȩ, laude et assensu ex cujus parte villa quȩ Attiniacum vocatur in jure meo cessit, capellam sancte Walburgis sancte MARIE Molismi et monachis ibidem Deo servientibus, et quicquid ad eandem capellam attinet lege testamentali concedo, et in perpetuum tenendam confirmo. Illud etiam quod clerici inibi canonias obtinentes, a quibus sese deponentes in manu donni MANASSE archiepiscopi Remensis emanciparunt, et predictos monachos quod juris alterius erat sibi vendicare pertimescentes me presente ab archiepiscopo canoniis revestitos esse memorie trado. (artem 854) capella 1102

Tout afficher / masquer

CHRONOLOGIE ET STATUTS

Date de première attestation1102

SourceBase des chartes originales antérieure à 1121 (Artem 854)

Date de consécration-

Statuts et changements de statuts

Date Evénement Statut Famille Ordre Type dépendance Etablissement Détails
entre 916 et 1102 Première occupation Chapitre collégial séculier - - - -
1102 Nouveau statut lié à une réforme Prieuré (dépendance) Bénédictins - Filiation ascendante directe Molesme Commanditaire de la réforme : Hugues, comte de Champagne

VIE REGULIERE ET OBSERVANCE

Règles

Règle Date d'attestation
Règle de saint Benoît 1102

Coutumiers

Non renseigné

Vocables secondaires

Non renseigné

Pèlerinages

Non renseigné

Etablissements liés par des associations de prière

Non renseigné

Ecoles

Non renseigné

ARCHEOLOGIE ET ARCHITECTURE

Etat actuel du site

Protection juridique

Etat des bâtimentsDétruits

FouillésNon

Topographie

Réf. cadastre ancien-

Description-

Bâtiments

Non renseigné

BIBLIOGRAPHIE / SOURCES

Bibliographie

  • Patrick CORBET, Les fondations et la vie canoniale en Champagne des origines au XIIIe siècle, mémoire de Maîtrise, Université de Reims, 1972.

Sources éditées

  • Chartes originales antérieures à 1121 conservées en France, Benoît-Michel TOCK, Jean-Baptiste RENAULT (dirs.), Cédric GIRAUD, Nancy-Orléans, 2010. n°854

Sources manuscrites

Non renseigné